Port deSaint-Malo

Crédit : © Panoramic Bretagne

Situé sur la façade Manche de la Bretagne, le port de Saint-Malo est devenu port régional en 2007. Sa position vis-à-vis de l’Angleterre et des îles Anglo-Normandes en fait un point de passage privilégié pour les échanges de fret et de passagers. Le port de Saint-Malo se divise en deux zones : le port intérieur composé de 4 bassins à flots accueillant les activités de pêche, de commerce et le port de plaisance Vauban. Le port extérieur est lui composé du terminal ferries, de l’avant-port, du port de plaisance des Sablons et de l’anse Saint-Père. Si la Région Bretagne est l’autorité portuaire sur ce port, elle délègue une partie des ses missions.

738 789
passagers ferries en 2019
261
navires réparés en 2019
1 500T
de produits pêchés et vendus en 2019

Historique et patrimoine

Jusqu’au milieu du 19e siècle, le port de Saint-Malo est port d’échouage qui permet de placer Saint-Malo au rang des principales villes maritimes françaises. Mais face au développement des autres ports, il apparait nécessaire d’engager la construction d’ouvrages facilitant le trafic maritime. C’est ainsi qu’un premier projet est proposé par Vauban en 1698. Non réalisé à l’époque, il est remis à l’ordre du jour en 1836 et inclus également de nombreuses autres modifications.

En 1885, deux bassins à flot accessibles par des écluses sont créés : un bassin pour Saint-Servan et un bassin pour Saint-Malo. En 1925, la décision est prise de créer un troisième bassin à flot, le bassin Vauban accessible par l’écluse du Naye, construite en 1930.

Dans les années 60, on inaugure le port de pêche fraîche. Quant au port de plaisance Vauban, il est finalisé en 1974 suivi du port des Sablons en 1982. Le terminal du Naye est lui inauguré en 1997

Activités et services du port

Commerce

L’exploitation des activités de commerce est déléguée à EDEIS. En ce qui concerne le transport de marchandises, elles sont manutentionnées sur les quais des bassins intérieurs, suivant la nature des produits et la taille des navires. 

Les échanges sont réalisés avec l’Angleterre et les îles Anglo-normandes.

Transports de passagers

Saint-Malo est reliée toute l’année par des ferries avec Portsmouth en Angleterre, et par des navires à grande vitesse avec les îles de Jersey et de Guernesey.

Du printemps à l’automne, la compagnie Corsaire assure la liaison Saint-Malo – Dinard ainsi qu’un ensemble d’excursions maritimes en Rance et dans la baie de Saint-Malo entre le cap Fréhel et les îles Chausey.

L’autre volet de l’activité passagers est l’accueil des paquebots de croisière : les plus petits sont accueillis dans le bassin Vauban au pied des remparts de l’intramuros, et les plus gros sont amarrés sur des coffres dans l’estuaire de la Rance.

Pêche

Coquilles Saint-Jacques, araignées de mer, homards, tourteaux… situé dans le Bassin Bouvet, le port de Pêche de Saint-Malo abrite une criée qui traite et commercialise chaque année environ 1 500 T de produits. Il est fréquenté par une soixantaine de pêcheurs. 

Réparation navale

Le pôle de réparation navale Jacques Cartier offre un ensemble d’équipements et de services permettant la construction, la maintenance et la réparation de tous types de bateaux.

Le pôle technique Duguay-Trouin, quant à lui, est réservé aux bateaux de plus petite taille. Équipé de 3 pontons flottants, il est à disposition des professionnels du nautisme.

Plaisance

Les activités de plaisances sont réparties entre deux zones : Vauban & Sablons.

Situé dans l’avant-port, au pied de la Cité d’Aleth, le port de plaisance des Sablons est concédé à la Ville de Saint-Malo. Fort de ses 1 200 places dont 50 visiteurs, il propose des pontons équipés en eau potable, électricité, station d’avitaillement en carburant et de pompage des eaux grises et de sanitaires. 

En savoir plus

Situé dans le port intérieur, au pied des remparts, le port de plaisance Vauban est lui concédé à la Chambre de commerce et d’industrie d’Ille-et-Vilaine. Accessible par l’écluse du Naye, sa capacité est de 220 places et il dispose de divers équipements : bornes à eau et à électricité, sanitaires, bac à huiles usées et containers à déchets.

En savoir plus

Horaires de l’écluse du Naye

L’accès au port intérieur se fait au rythme des marées et en passant par l’écluse du Naye. Cette dernière peut accueillir des navires jusqu’à 150 m de longueur et 21 m de largeur. Une équipe de 9 éclusiers est chargée d’assurer le fonctionnement, la maintenance et l’entretien de l’écluse et de ses ponts.

ENTRÉES : Heure du début d’accès au sas d’écluse pour les bateaux venant de l’avant-port en direction du bassin Vauban.

SORTIES : Heure du début d’accès au sas d’écluse pour les bateaux venant du bassin Vauban en direction de l’avant-port.

Le pont de l’écluse du Naye est ouvert à l’heure indiquée en « SORTIES ».

Contact

Région Bretagne – Antenne portuaire de Saint-Malo
Quai du Pourquoi Pas – 35400 SAINT-MALO
Tel : 02.99.20.52.00
Mail : antenne.portdesaint-malo@bretagne.bzh

Abonnez-vous à la newsletter de la Région