Accompagnement des professionnels du tourisme
Nouvelles méthodes expérimentées par la Région à Guichen

Comme elle en a pris l’habitude chaque été, Anne Gallo, Vice-présidente de la Région au tourisme et patrimoine, va à la rencontre des professionnels à travers toute la Bretagne. Alors que la Région expérimente de nouvelles méthodes d’accompagnement des acteurs du tourisme pour les soutenir dans leur développement, les deux rendez-vous organisés à Guichen Pont-Réan, ce 21 août, lui ont permis d’échanger avec des bénéficiaires : Julia & Cyril Eoch, gérants du restaurant Marin’Boel, et Joël Sieller, Maire & Président de Vallons de Haute Bretagne Communauté, ainsi que Franck Hinry, Président du Canoë-Kayak Club de Pont-Réan (CKCPR), pour le projet autour de la base nautique.

Anne Gallo, entourée d'élus et de membres des services de la Cc de Vallons de Haute Bretagne Communauté, ainsi que des représentants du Canoë-Kayak Club de Pont-Réan. Région Bretagne

Comment partager avec les professionnels privés du tourisme un même langage et explorer des synergies possibles avec les acteurs publics du développement territorial ? C’est l’un des enjeux de la stratégie régionale et des nouvelles méthodes d’accompagnement des professionnels que la Région expérimente.

Julia et Cyril Eoch ont construit une crêperie, à proximité immédiate de leur restaurant Marin’Boël, un établissement spécialisé dans la cuisine de terroir qui connaît une fréquentation en forte croissance (8 000 clients en 2008, près de 18 000 en 2018). S’interrogeant sur la manière de poursuivre leur développement, ils se sont portés candidats pour expérimenter ce nouvel accompagnement régional dont ils ont bénéficié jusqu’en juin dernier.

En lien, notamment, avec la chargée de développement touristique de Vallons de Haute Bretagne Communauté, ont été mis en exergue l’intérêt de coordonner les initiatives et les potentiels de “promesses clientà explorer, résultant d’une enquête de notoriété & fréquentation et d’une cartographie des ressources touristiques locales. Un “parcours clients rennais” a également été réalisé afin d’identifier les attraits et freins d’un détour au Boël par des visiteurs de la métropole voisine.

Les échanges de ce 21 août ont permis aux restaurateurs de partager, avec Anne Gallo, leur retour d’expériences sur la démarche et d’évoquer les suites qu’il leur appartient aujourd’hui de donner (diagnostic RH, nouvelles fonctionnalités du site internet, participation à un appel à projets de l’ADEME pour la lutte contre le gaspillage).

A 3 km de là, le club de canoë-kayak de Pont-Réan est très investi dans la pratique des sports de pagaie pour les scolaires et les compétitions. Afin d’évaluer et envisager un développement auprès d’une cible touristique, il a sollicité en 2018 un accompagnement de Nautisme en Bretagne et a intégré l’expérimentation “projet nautique intégré” lancée, en avril dernier, par la Région. L’ambition régionale est ici de démocratiser les activités nautiques en diversifiant les offres ou publics cibles et d’intégrer le projet de développement d’un centre nautique au projet du territoire sur lequel il se trouve.

Parallèlement, la Région encourage fortement le retour et la création d’activités nautiques sur les canaux et voies navigables. Alors que la Bretagne compte 600 prestataires nautiques, 10% seulement se trouvent en Bretagne intérieure (voie d’eau, plans d’eau) et 75% d’entre eux proposent l’activité canoë Kayak. L’enjeu est donc de diversifier et singulariser l’offre.

L’accompagnement réalisé par la Région autour de la base nautique de Guichen Pont-Réan a d’ores et déjà permis de mettre en avant quelques pistes : la délégation au centre nautique de la gestion d’activités accessoires (une aire de camping-cars, la future capitainerie, des hébergements insolites installés sur le nouveau terrain acheté pares collectivités), la transformation de la maison achetée par la communauté de communes en local du centre nautique. Parallèlement, le travail sur les offres et partenariats à mettre en place se poursuit avec Nautisme en Bretagne.

Tags : Tourisme

Modifié le


Partagez ce contenu