Prix de l'avenir de la langue bretonne
La création en breton à l'honneur aux "Prizioù"

Découvrez les meilleures créations en langue bretonne produites en 2014 : le 23 janvier dernier à Locminé (Morbihan) les 18e Prizioù, les « Prix de l'avenir de la langue bretonne », les ont récompensées dans sept catégories.

Photo des lauréats des Priziou
Les lauréats des "Prix de l'avenir du breton" 2014 à Pont-l'Abbé Yannick Derennes

C'est un fait assez rare pour être souligné : il n'y a pas de perdants aux "Prix de l'avenir de la langue bretonne". Tous les nominés sont récompensés lors d'une cérémonie exceptionnelle : elle s'est déroulée cette année le vendredi 23 janvier à Locminé, dans le Morbihan.

Organisés par France 3 Bretagne et l’Office public de la langue bretonne, avec l’aide du Conseil régional de Bretagne, les «Prizioù» distinguent chaque année les initiatives – artistiques, économiques, associatives – produites en langue bretonne. Pour Lena Louarn, Vice-présidente du Conseil régional en charge des langues de Bretagne, ces prix sont l'occasion de "mettre en lumière le travail réalisé par ceux qui oeuvrent souvent en silence".

Les récompenses (un trophée accompagné de 1500 € pour le premier, de 500 € pour les deux autres nominés) ont été décernées par un jury composé de personnalités issues du monde culturel brittophone. La cérémonie de remise des prix, filmée par France 3 Bretagne et présentée par Goulwena an Henaff et Yann-Herle Gourves, a été diffusée sur l'antenne régionale dimanche 25 janvier à 11h.

Les nominés

Catégorie “entreprise”

–1er Prix  Naoned Eyewear, lunetier à Nantes (site en breton, un nom breton à chaque modèle de lunettes)

– 2e Prix  Aplud, crée des jeux en breton (loisir, aide à l’apprentissage du breton)

– 3e Prix Instant Gestion, création d’un logiciel pour établir des factures en breton

Catégorie “association”

1er Prix Lusk, une Maison d’Assistantes Maternelles qui a choisi le breton comme langue de vie

2e Prix EduBreizh, enseigner le Breton sur internet, création du 1er MOOC en breton

3e Prix Ya-ouank, site inter-actif pour les jeunes brittophones

Catégorie “collectivité”

Musée des marais salants, de Batz sur Mer, doté de bornes interactives en breton

Catégorie “livre de fiction”

1er Prix  Bili er mor, nouvelles de Annie Coz (Ed. Skol Vreizh)

2e Prix En dro d’al lenn-vor, nouvelles de Jef Gedez (Ed. Al Liamm)

3e Prix   Ar pezh a blij din, livre pour enfants de Soaz et Saig Pouldu, illustré par Noémie Lassalle (Ed. An Alarc’h)

Catégorie “disque chanté en breton”

1er Prix N’int ket deuet a-benn da ziwriziennañ ac’hanomp…, de Rhapsoldya (Ed. Paker Prod)

2e Prix Koumoul du, de Jakez & Bleuenn ar Borgn  –  Guissény

3e Prix Takenn Dour, de Arneo (Ed. Compimusic/Coop Breizh RFI)

Catégorie “audiovisuel”

1er Prix An dianav a rog ac’hanon, réalisé par Avel Corre, produit par Tita prod

2e Prix Malo, réalisé par Benjamin Botella, écrit par Géraldine Berry et Etienne Strubel, produit par JPLFilms

3e Prix  Anavezout Breizh, réalisé par Jean-Jacques Monnier et Olivier Caillebot, produit par Skol Vreizh

Catégorie “brittophone de l’année”

1er Prix Herve Sebille-Kernaudour, a dirigé l’édition du dictionnaire du breton du Trégor-Goëlo et de Haute Cornouaille de François Vallée (Ed. Kuzul ar Brezhoneg)

2e Prix Monique Gentil, a créé « Mammigoù » avec deux autres femmes, une Maison d’Assistantes Maternelles qui s’adressent en breton aux bébés.

3e Prix Quentin Morvan, a interprété en breton la célèbre chanson “Get lucky” du groupe Daft Punk