Les nouvelles compétences de la Région lui permettent de contribuer à l’amélioration de la performance de la chaîne logistique portuaire.

Le projet de construction d’un « Port de Bretagne numérique » doit permettre d’améliorer la performance logistique du maillon portuaire dans la chaîne de transport globale par la dématérialisation de toutes les procédures relatives au navire et à la marchandise.

La première étape de réalisation du projet a déjà été franchie, avec la mise en place en septembre 2011 du logiciel de gestion des escales GEDOUR.

La deuxième étape concerne la marchandise et consiste dans le développement d'un CCS ou cargo community system dans les trois ports régionaux: celui-ci permettra l'interconnexion des systèmes d'information de tous les métiers portuaires: transitaires, douanes, autorité portuaire, concessionnaire.

En 2014, l'étude financière et juridique a été menée avec élaboration d'une gouvernance accompagnant la mise en place de l'outil dans les ports : le conseil régional s'appuiera notamment sur ses concessionnaires qui piloteront la phase technique de démarrage du projet.

Le 4 mai 2015, le comité de pilotage du projet, réunissant les trois communautés portuaires régionales, a émis un avis favorable au déploiement du logiciel: celui-ci interviendra en septembre 2015 à Brest, octobre 2015 à Saint-Malo et novembre 2015 à Lorient.

Modifié le