© Archive Antenne portuaire de Lorient (photo CEP)

Un peu d'histoire

 

Le port de Lorient a vu le jour en 1666, à la suite d'un édit royal qui y fixait le siège de la compagnie des Indes. Initialement port de commerce, Lorient a rapidement vu s'implanter en 1689 la Marine Royale.

AU XVIIIe siècle, Lorient a vu son trafic s'accentuer, non seulement avec les Indes, mais également avec l'Amérique.

Pendant la révolution de 1789 et l'Empire, les activités deviennent essentiellement militaires. 

Au XIXe siècle avec des fortunes diverses, le port de Lorient se développe progressivement, tant par le trafic que par les installations portuaires. L'arsenal maritime et l'activité militaire sont les nouveaux moteurs économiques du port. 

Le début du XXe siècle a vu apparaître une activité nouvelle, la pêche. L'avant port s'étend à l'époque jusqu'à la place actuelle de l'hôtel de ville. Y cohabitent les navires de commerce et de pêche. L'arsenal a construit la plus grande forme de construction couverte d'Europe et s'est affirmé comme constructeur de navires de combat.

A partir de 1920, le port de Kergroise réservé au commerce voit le jour. Sous l'impulsion de l'ingénieur Verrière en 1927, le port de pêche de Lorient-Kéroman est créé. 

La seconde guerre mondiale  entraîne des dommages importants aux installations portuaires et un vaste programme d'investissement a permis au port de commerce de Lorient de prendre un nouvel essor. L'arsenal tourne à plein régime dans les années 50. 

Le port de pêche a continué à se développer et l'activité plaisance est apparue à partir des années 1965.

Aujourd'hui le vieux-port est en partie comblé et le plan d'eau restant est utilisé majoritairement pour la plaisance.

Modifié le