© Guy Berrou

Brest est le premier port français de réparation navale civile. L’activité permet d’assurer environ 500 emplois directs sur le site, qui comprend les installations suivantes :

  • Une forme de radoub (n°1) de 225 x 27 m, entièrement rénovée en 2008

  • Une forme de radoub (n°2)de 338 x 55 m construite en 1968 et accueillant des navires jusqu’à 280 000 TDW

  • Une forme de radoub (n°3) de 420 x 80 m construite en 1980 et accueillant les navires les plus importants au monde

  • Deux quais de réparation à flot (1 et 4) de 400m de long à la cote -11 CM

Les infrastructures et outillages font l’objet d’une délégation de service public (DSP) dont le délégataire est la CCIMB.

En 2011, le principal de l’activité de réparation des navires a été repris par l’opérateur néerlandais de dimension internationale Damen, qui traite des navires de tous types et de toute dimension. Le chantier bénéficie d'une réputation de haute technicité sur la gamme des navires méthaniers et pétroliers.

rép navale 2

© Guy Berrou

Modifié le