© Alexis Courcoux

Situé sur la façade Manche de la Bretagne, le port de Saint-Malo est devenu port régional en 2007. Sa position vis à vis de l'Angleterre et des îles Anglo-Normandes en fait un point de passage privilégié pour les échanges de fret et de passagers.

Sa vieille ville et son voisin le Mont Saint-Michel font aussi du port de Saint-Malo une escale prisée pour les paquebots de croisière. 

Le port de Saint-Malo, se décompose en 2 grandes zones distinctes :

  • l'avant-port : zone sous influence de la marée qui accueille le trafic des ferries avec l'Angleterre et les îles Anglo-Normandes, les grands paquebots et le port de plaisance des Bas-Sablons

  • les bassins intérieurs à flot : au nombre de 4, ils accueillent le trafic marchandises hors ferries, l'activité réparation navale, la pêche, et la plaisance

L'accès aux bassins intérieurs se fait par l'écluse du Naye qui peut accueillir des navires jusqu'à 150 m de longueur et 21 m de largeur avec un tirant d'eau de 9,00 m.

 

Modifié le