Le port de Brest

1er port breton pour le trafic conteneurs et premier site français de réparation navale

Situé en rade de Brest, le port de Brest est un port régional qui traite 3 millions de tonnes de fret, et le premier site français de réparation navale. Il communique librement avec l’océan, offrant des accès à la cote -7,70 CM et des souilles atteignant -13,00CM (poste vrac du 6e Sud). Sa superficie est d’environ 220 ha, 4000 ml de quais commerciaux et 800 ml de quais de réparation ainsi que trois formes de radoub sont mis à disposition des ses usagers.

Lire la suite

Alertes

Pour des raisons de sécurité, une zone d’une vingtaine d’hectares est exclue de la navigation dans le périmètre où les travaux du port de Brest, à terre et en mer, sont engagés. Or, des conduites à risques ont été observées ces derniers jours à proximité. La Région, propriétaire du site et maître d’ouvrage du chantier, appelle donc, toutes les personnes navigant sur leur temps de loisirs, à la prudence et au respect des règles de sécurité ! Les travaux en mer ont débuté en mai sur le port de Brest avec la construction du quai (dit EMR) et de la digue d’enclôture du futur polder. Des travaux qui vont durer 3 ans et générer une augmentation du trafic sur l’eau et de nombreuses allées et venues de bateaux et barges de chantier. Compte tenu de la forte fréquentation des abords du site (dériveurs, planches à voiles, pêche-promenade, kayaks, paddles…), qui plus est en été, une zone d'exclusion maritime d'une vingtaine d'hectares a été mise en place, à l'intérieur du port de Brest. Et ce, durant toute la durée des travaux. Pour matérialiser cette zone à risques, 7 bouées spéciales délimitent, côté mer, la zone interdite à la navigation pour toute embarcation non autorisée pour les besoins du chantier. Pour mémoire, le règlement particulier de police du port de Brest mentionne que, dans les limites administratives du port, sont interdites la pratique des sports nautiques et les manoeuvres strictement à la voile.
  1. navires à quai - Brest