La Bretagne possède une tradition de danses très variées qui n’étaient autrefois pratiquées que dans leurs terroirs d’origine. En ce qui concerne le Centre-Bretagne, on trouve diverses sortes de gavotennoù, composées de trois parties avec an ton simpl, an tamm diskuizh (le repos) et le ton doubl, les danses fisel, plin et le kost-er-hoët (le côté du bois) qui demande de tricoter des gambettes !
Dans le Pays vannetais, on danse l’an-dro (le tour), l’hanter-dro (le demi-tour), ou encore le laridenn (laridé). Dans le Léon, les round, car on danse en rond. Le Round Pagan, c’est le rond du Pays Pagan. On peut aussi donner l’exemple du Round Landeda. Dans tous les cas, ce sont plutôt des danses collectives, dañsoù a-stroll. Mais l’influence moderne a amené avec les danses en couple des rapprochements physiques bienvenus pour certains, mal vus par d’autres d’où les appellations de dañs kof-ha-kof (danse ventre contre ventre) ou bien de frot bouelloù (frotte-intestins, ça peut être aussi assez adapté à la macarena…)
Maintenant, on danse toutes ces danses et d’autres encore dans les festoù-noz, parfois sur des musiques électro ou du beat-box !

Et pour écouter :

 

Où s'informer pour apprendre le breton ?

L'office de la langue bretonne
L'Office de la langue bretonne (Ofis ar brezhoneg) est une association chargée de promouvoir et de développer la langue bretonne dans tous les domaines de la vie sociale et publique.
Contacter l'office : http://www.ofis-bzh.org

L'Association Deskiñ d'An Oadourien

L'associatino Deskiñ d'An Oadourien, créée en 2001, réunit les structures d'enseignements du breton aux adultes. Elle a pour mission de faciliter cet enseignement et d'informer d'informer le public sur les formations. Sur son site : les formations et les contacts utiles
Contacter l'association : http://dao.breizh.free.fr/ 

Modifié le


Partagez ce contenu