On les surnomme respectivement Gwilhou et Alanig, le premier a effrayé des générations d'enfants qui n'étaient peut-être pas sages et le second est connu pour sa ruse, je veux bien sûr parler de ar bleiz (le loup) et al louarn (le renard).

Commençons par les loups (ar bleizi, la louve : ar vleizez). Erruout evel ar bleiz (arriver comme le loup) c'est arriver à l'improviste. Bezañ anavezet evel ar bleiz (être connu-e comme le loup) c'est être connu-e comme le loup blanc. Bezañ un den-bleiz (être un loup-garou) c'est être lunatique. On raconte que le loup aimerait bien manger cette grosse crêpe là-haut dans le ciel, la lune, qui est surnommée parfois heol ar bleiz (le soleil du loup).

Mont a di al louarn da di ar bleiz ou eus ti al louarn da di ar bleiz (aller de la maison du renard à celle du loup)= c'est aller de mal en pis. Mais parlons maintenant des renards (al lern).

Fin evel ul louarn (rusé comme un renard) la langue change mais pas la réputation. On dit également Al louarn a varvo en e groc'hen, en sa peau mourra le renard, ce dit d'une personne persévérante, qui ne renonce pas.

Et pour écouter :

 

 

 

Où s'informer pour apprendre le breton ?

L'office de la langue bretonne
L'Office de la langue bretonne (Ofis ar brezhoneg) est une association chargée de promouvoir et de développer la langue bretonne dans tous les domaines de la vie sociale et publique.
Contacter l'office : http://www.ofis-bzh.org

L'Association Deskiñ d'An Oadourien

L'associatino Deskiñ d'An Oadourien, créée en 2001, réunit les structures d'enseignements du breton aux adultes. Elle a pour mission de faciliter cet enseignement et d'informer d'informer le public sur les formations. Sur son site : les formations et les contacts utiles
Contacter l'association : http://dao.breizh.free.fr/ 

Modifié le


Partagez ce contenu