Kalon vat d’ho poued ! Bon appétit !

En Bretagne, on trouve traditionnellement une cuisine solide à base de bons produits ! Certains sont d’ailleurs labellisés : les fameux piz-ram de Paimpol, andouilhenn ar Gemene, l’andouille de Géméné sur Scorff, sivi Plougastell (un petit fruit rouge ?), et pour arroser tout ça, chistr, du cidre (tellement populaire qu’une chanson a été créée pour lui, la fameuse Son ar Chistr, dont il existe jusqu’à des versions électro en allemand et en néerlandais !)

On trouve des spécialités connues dans toute la Bretagne dont les fars (le far breton n’est qu’une variante d’un ensemble plus vaste, essayez donc le fars du, le far noir !), les bouillies ou les krampouezh, crêpes. Sinon, certaines spécialités sont très liées à un terroir : le fameux kig-ha-fars du Léon (où on trouve de la viande ou kig, du fars noir à base de sarrasin ou gwinizh-du, du fars blanc à base de blé ou gwinizh, et des légumes), les kouignoù du Pays Bigouden (sorte de pancakes) ou les galetez Bro Pondi, une sorte de blinis du Pays de Pontivy à base de purée de pommes de terre.

Si vous souhaitez cuisiner des recettes authentiques, n’hésitez pas à vous procurer les ouvrages de la regrettée Simone Morand, notamment La Cuisine traditionnelle de Bretagne.

Et pour écouter :
 

 

Où s'informer pour apprendre le breton ?

L'office de la langue bretonne
L'Office de la langue bretonne (Ofis ar brezhoneg) est une association chargée de promouvoir et de développer la langue bretonne dans tous les domaines de la vie sociale et publique.
Contacter l'office : http://www.ofis-bzh.org

L'Association Deskiñ d'An Oadourien

L'associatino Deskiñ d'An Oadourien, créée en 2001, réunit les structures d'enseignements du breton aux adultes. Elle a pour mission de faciliter cet enseignement et d'informer d'informer le public sur les formations. Sur son site : les formations et les contacts utiles
Contacter l'association : http://dao.breizh.free.fr/ 

Modifié le


Partagez ce contenu