Les vacances sont arrivées, erru eo ar vakañsoù ! Il est temps de mettre les bagages dans la voiture, an oto ou encore ar c'harr-tan et de prendre l'autoroute, ar gourhent pour se rendre sur les pistes de ski. A cette occasion, vous pourrez aussi prendre le télésiège, ar gador-fun c'est à dire de manière imagée, la chaise cablée.

Peut-être préférerez-vous prendre le chemin de l'aéroport, an aerborzh afin d'embarquer dans un avion, ur c'harr-nij, ou pour une minorité dans un hélicoptère, ur viñsaskell. Le train, an tren est souvent un moyen commode de voyager, alors direction la gare, an ti-gar, la plus proche.

Mais si vous préférez visiter les villes de Bretagne, n'hésitez pas à prendre le métro à Rennes, an tren-buzhug (le train ver de terre), le tramway, an tramgarr à Nantes, le téléphérique, ar fungarr à Brest. Mais pourquoi vous déplacer à pied, war-droad, à vélo, war varc'h-houarn, ou bien encore en taxi, gant an taksi, voire en péniche, ur gobar). A vous de choisir, pep hini zo libr, chacun est libre !

Et pour écouter :

Où s'informer pour apprendre le breton ?

L'office de la langue bretonne
L'Office de la langue bretonne (Ofis ar brezhoneg) est une association chargée de promouvoir et de développer la langue bretonne dans tous les domaines de la vie sociale et publique.
Contacter l'office : http://www.ofis-bzh.org

L'Association Deskiñ d'An Oadourien

L'associatino Deskiñ d'An Oadourien, créée en 2001, réunit les structures d'enseignements du breton aux adultes. Elle a pour mission de faciliter cet enseignement et d'informer d'informer le public sur les formations. Sur son site : les formations et les contacts utiles
Contacter l'association : http://dao.breizh.free.fr/ 

Modifié le


Partagez ce contenu